Projet de réalité virtuelle et augmentée pour la Collégiale Saint-Vincent

Le projet de réalité virtuelle et augmentée pour la Collégiale Saint-Vincent permettra de réinventer la visite d’un site classé en y intégrant les nouvelles technologies.

La nouvelle attractivité créée par ce type de valorisation touristique d’un site pourra facilement se décliner aux différents sites du territoire Cœur du Hainaut. Des liens pourront facilement aussi se créer entre Soignies et Mons avec Sainte-Waudru.

De plus, cette nouvelle façon de visiter un édifice favorisera le rayonnement touristique et commercial de proximité.

Chef de file de l’action proposée :
Ville de Soignies

Partenaires / opérateurs mobilisés ou à mobiliser :
Office Communal du Tourisme ; le Click Mons ; les villes désireuses de participer au projet ; Centrissime ; La Fabrique d’église ; L’agence wallonne du patrimoine.

Description de l’action :
La Collégiale Saint-Vincent est un bâtiment patrimonial millénaire situé en plein cœur du centre-ville sonégien. Cet édifice religieux catholique remplace une église primitive du VIIème siècle et dédiée à saint Vincent de Soignies. L’édifice actuel – dans ses parties les plus anciennes – date du XIème siècle. Devenue « collégiale » à une date inconnue, l’église est la paroisse principale de la ville de Soignies. Elle est inscrite au Patrimoine majeur de Wallonie.

La Collégiale Saint-Vincent de Soignies est le point central de la ville. Elle est entourée de parkings et d’espaces réaménagés pour favoriser le bien-être en centre urbain.

De par son histoire et son identité, la Collégiale fascine et attire de nombreux visiteurs externes. Nous souhaitons réorienter la manière de « voir l’histoire » au regard de notre modernité et des nouvelles technologies tout en mettant un point d’honneur à ce que cet édifice religieux soit un lieu culturel et touristique axé sur la connaissance de l’histoire, du patrimoine, mais aussi de son évolution au fil des époques.

Implantée en plein cœur du centre-ville de Soignies, la Collégiale Saint-Vincent favorise instinctivement la mise en évidence des commerces locaux situés aux alentours, dont beaucoup proposent des produits locaux et encouragent donc les circuits courts.

La réalité augmentée est la superposition de la réalité et d’éléments (sons, images 2D, 3D, vidéos, etc.) calculés par un système informatique en temps réel. Elle désigne souvent les différentes méthodes qui permettent d’incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d’images. Elle s’applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d’images virtuelles aux images réelles) qu’aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives.

Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines. L’idée est de pouvoir intégrer cette nouvelle technologie pour favoriser la connaissance de l’histoire et l’éducation par le jeu (pour les écoles, les familles, les touristes, etc.), favoriser en somme un afflux touristique désireux de « visiter » autrement la Région du centre et la Région wallonne

Dès lors, avec ce « focus » sur la Collégiale Saint-Vincent et l’utilisation de nouveaux outils, la Ville de Soignies ouvre le champ des possibles.

Consciente des défis de demain concernant la préservation de notre environnement, un accent sera mis aussi sur la fabrication et la provenance des casques et du matériel utilisé dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet sur Soignies et les villes voisines. Sachant que la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont encore des technologies jeunes, le défi en est encore plus passionnant !

Argumentaire :
La Collégiale Saint-Vincent est située en plein centre-ville. Elle est facile d’accès et sa proximité avec la gare de Soignies présente aussi un atout majeur du point de vue de la mobilité. L’édifice s’intègre dans une partie de la ville en mouvement constant et en évolution permanente. Aussi, il est entouré de nouveaux commerces attractifs et bénéficiant de la prime creashop. Pour rappel, la prime creashop est une prime mise en œuvre par le Gouvernement Wallon pour contrecarrer la désertification commerciale des centres-villes. Le commerce de détail doit en effet se réinventer au travers de nouvelles activités dynamiques, d’idées revisitées, de concepts créatifs innovants par leur forme, leur contenu, et/ou leur façon de faire. Visant l’effet boule de neige en relançant l’activité commerciale sur des périmètres délimités, c’est un des seuls outils ayant à l’heure actuelle la capacité de re-commercialiser des axes commerciaux en perte de vitesse. La Ville de Soignies qui accorde une énorme attention au dynamisme de son centre-ville, a la chance de compter actuellement en son centre-ville 4 commerces qui bénéficient de cette prime.

Avec ce projet, il est possible de conjuguer davantage les forces territoriales économiques, touristiques, patrimoniales et culturelles et de faire rayonner le Cœur du Hainaut dans un large périmètre. Au travers de cette action donc, l’idée est de favoriser la création de nouveaux liens avec les villes voisines.

Ce projet permettra de « voir autrement » un site classé, son histoire et son environnement en y incluant l’aspect des nouvelles technologies, l’attractivité du tourisme et des commerces de proximité ainsi que le développement du territoire Cœur du Hainaut vers l’extérieur et permettra également d’étoffer notre offre touristique proposant des séjours « clé sur porte ».

Au travers de ce programme, la ville de Soignies souhaite également mettre en évidence ses jardins et pleines de jeux urbains, et orienter le visiteur vers la mobilité douce (vélo office tourisme – circuit pédestre en centre-ville – etc.).

Synergies et complémentarités avec d’autres actions en cours :
Ce projet s’inscrit dans la dynamique relative à la revalorisation du Centre-Ville et s’inscrit dans la continuité des mesures politiques prises par le plan stratégique en 2019 (stratégie 4 et 8 du PST).

De par ses origines et l’influence de l’exploitation du petit granit (initiée au 18ème siècle) sur la vie économique du territoire et l’envol démographique qui s’en est suivi, Soignies a acquis un statut de pôle urbain et rayonne sur les entités voisines de par son caractère polyfonctionnel.

A la fois pôle démographique, mais également pôle d’équipements reprenant enseignement, services, sport et loisirs, santé ou encore commerces, Soignies est également un pôle d’emplois et d’activités confirmé, desservi comme dit précédemment par une gare « voyageurs » importante sur l’axe Mons-Bruxelles, et par un réseau routier régional qui, via l’ouverture récente de la RN 57, la relie aux autoroutes E19 et E42.

Les autorités souhaitent poursuivre le développement de l’entité, assurer le maintien de son statut « Capitale européenne de la pierre bleue » et récemment « Commune du commerce équitable », et insuffler de façon continue une certaine dynamique nouvelle et renforcer de manière importante le pôle touristique et économique de la Ville par des actions connexes pertinentes et pouvant insuffler un réel vent nouveau sur la Ville et ses alentours.

Dès lors, faire connaître son patrimoine et son histoire est et reste une priorité.

Public cible et opérateurs bénéficiaires :
La ville de Soignies, l’Office communal du Tourisme, les familles et les citoyens sonégiens, de la Région Cœur du Hainaut et externes, les écoles, les entreprises, le tourisme local, régional et national.

Estimation :
A déterminer.

Apporter une contribution

Prénom et nom*
(n'apparait pas sur le web)
Hidden
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez la newsletter
du projet Cœur du Hainaut

L’agence de développement territorial IDEA coordonne le projet de territoire Cœur du Hainaut en partenariat avec l’ensemble des acteurs économiques, touristiques, clubs d’entreprises, universitaires, centres de recherche, etc. du territoire.