Autosuffisance alimentaire pour un territoire 0 carbone, une dynamique intégrée et inclusive dans les quartiers décentralisés de la région Mons et La Louvière

L’action visera à créer un plan d’autosuffisance alimentaire afin de participer au développement économique, social et culturel du territoire 0 carbone via des expérimentations pilotes dans des lieux décentralisés.

Chef de file de l’action proposée :
CIEP Hainaut Centre.

Partenaires / opérateurs mobilisés ou à mobiliser :
Opérateurs de formation ; associations ; producteurs ; etc.

Description de l’action :
L’action visera à créer un plan d’autosuffisance alimentaire afin de participer au développement économique, social et culturel du territoire 0 carbone via des expérimentations pilotes dans des lieux décentralisés.
Objectifs : Permettre aux populations fragilisées de prendre part et d’être acteurs de leur consommation alimentaire :
1. via de l’éducation permanente, les acteurs associatifs développeront avec leurs publics des pôles de production solidaire : filières visant à conserver les aliments, à produire du pain, à cultiver des légumes ;
2. des synergies entre pôles de production solidaires seront réalisées afin de construire un système alimentaire durable et autosuffisant sur la région ;
3. création d’un consortium territorial sur les enjeux de consommation des ressources alimentaires.

Argumentaire :
La valeur ajoutée de l’action se situe à plusieurs niveaux :
– synergies entre secteurs d’activités pour un meilleur impact sur le territoire ;
– développement de la cohésion sociale via l’implication des citoyens et des producteurs locaux dans la dynamique de construction du territoire ;
– développement des compétences techniques et professionnelles des demandeurs d’emploi peu qualifiés afin de répondre à la demande de marché dans les prochaines années ;
– réduction de l’empreinte carbone sur le territoire.

Synergies et complémentarités avec d’autres actions en cours :
Renforcement des systèmes de formation actuelle.
Perspective d’une ceinture alimentaire sur Mons.
Création de synergies entre différents secteurs : d’une dynamique individuelle de la transition vers une dynamique collective.
Mutualisation avec les coopératives existantes sur le territoire sur la ceinture alimentaire.

Public cible et opérateurs bénéficiaires :
– Citoyens ;
– Demandeurs d’emploi ;
– Autorités publiques.

Estimation :
1.400.000€

Apporter une contribution

Prénom et nom*
(n'apparait pas sur le web)
Hidden
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez la newsletter
du projet Cœur du Hainaut

L’agence de développement territorial IDEA coordonne le projet de territoire Cœur du Hainaut en partenariat avec l’ensemble des acteurs économiques, touristiques, clubs d’entreprises, universitaires, centres de recherche, etc. du territoire.