Ateliers de cuisine durable

L’objectif global est d’accompagner les citoyens de notre région dans leur transition de régime alimentaire.

Chef de file de l’action proposée :
IFAPME MBC

Partenaires / opérateurs mobilisés ou à mobiliser :
L’Oasis ; IDEA ; les communes du Cœur du Hainaut ; les CPAS ; la Province ; Mons en transition ; les producteurs ; les restaurateurs ; les ceintures alimentaires ; les Hautes Ecoles formant des enseignants et des éducateurs spécialisés.

Description de l’action :
Un des facteurs clés de la souveraineté alimentaire est de renforcer la capacité des citoyens à modifier leurs habitudes de consommation. Notre régime actuel contient trop peu de céréales complètes, de fruits, de légumes et de fruits à coques. Ce constat a été rapporté récemment par le conseil supérieur de la santé. L’IFAPME MBC souhaite proposer dans ses cuisines de Mons et La Louvière une série de formations accessibles à tous pour acquérir les connaissances essentielles à la mise en place de ce nouveau régime alimentaire. Ces ateliers se déclineront en trois axes : les techniques de cuisine durable, l’élaboration de menus innovants et les techniques de conservation des aliments. L’objectif global est d’accompagner les citoyens de notre région dans leur transition de régime alimentaire.

Argumentaire :
Il y a de nombreux blocages rencontrés par les consom’acteurs dans leur initiative de manger « mieux » : mauvaise connaissance de certains produits, perte de repères sur la saisonnalité des aliments, manque de connaissances culinaires, difficulté dans la gestion du temps de cuisine et gaspillage alimentaire important.
Les ateliers proposés lèveront ces blocages et permettront de faciliter les relations entre les producteurs, les distributeurs et les mangeurs.

Synergies et complémentarités avec d’autres actions en cours :
• la ceinture alimentaire Mons-Centre ;
• l’autosuffisance alimentaire pour un territoire 0 carbone, une dynamique intégrée et inclusive dans les quartiers décentralisés de la région Mons et La Louvière ;
• le développement du circuit court et l’accès aux producteurs locaux dans les entreprises sur le territoire du Hainaut.

Public cible et opérateurs bénéficiaires :
Les citoyens, les producteurs, les distributeurs et les transformateurs.

Estimation :
20.000 €

Apporter une contribution

Prénom et nom*
(n'apparait pas sur le web)
Hidden
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez la newsletter
du projet Cœur du Hainaut

L’agence de développement territorial IDEA coordonne le projet de territoire Cœur du Hainaut en partenariat avec l’ensemble des acteurs économiques, touristiques, clubs d’entreprises, universitaires, centres de recherche, etc. du territoire.