Art et Culture : expositions internationales, art urbain, expériences digitales urbaines

Véritables moteurs en termes d’attractivité, les expositions internationales et les événements transdisciplinaires permettent de faire rayonner le territoire et de stimuler la relance économique locale.

Chef de file de l’action proposée :
Ville de Mons / Département Tourisme Culture

Partenaires / opérateurs mobilisés ou à mobiliser :
Office du Tourisme de la Ville Mons ; Maison du Tourisme de la Région de Mons ; visit Wallonia et partenaires européens de co-production.

Description de l’action :
Produire des événements éco-responsables présentant des expositions internationales sur un rythme annuel au BAM (musée des Beaux-Arts de Mons). Ces expositions sont produites par le BAM, en lien avec l’actualité du territoire, ses collections et les grands enjeux sociétaux. Ces expositions favorisent l’amélioration du cadre de vie en intégrant des sculptures en lien avec l’événement dans l’espace urbain.

Argumentaire :
De telles opérations sont incontestablement des éléments moteurs en termes d’attractivité, de rayonnement national et international et d’image positive du territoire permettant de stimuler l’économie locale (relance). La Ville de Mons souhaite poursuivre cette politique événementielle dans la suite de la dynamique de Mons Capitale européenne de la Culture (2015) et de la Biennale d’Art et de Culture (2018 et 2021). Cette politique événementielle s’avère en outre être un puissant outil stratégique en termes de marketing urbain.
Cette dynamique a fait ses preuves en attirant de nombreux visiteurs nationaux et internationaux.
Le succès ne se calcule d’ailleurs pas uniquement en termes de visiteurs ou de recettes, mais également et surtout en matière de retombées économiques directes et indirectes. Ce type d’évènement permet aussi sur une durée d’environ 4 mois d’assurer une visibilité forte de Mons sur les médias nationaux et internationaux.

Si ces projets événementiels visent essentiellement à développer l’activité touristique dans la région et à ancrer durablement Mons dans le paysage touristique européen, ils contribuent aussi :
• à développer une image positive de la région « Coeur du Hainaut » : l’image d’une ville et d’un territoire attractifs, qui ont à la fois conservé son patrimoine et initié des projets architecturaux ambitieux ;
• à développer un environnement urbain de qualité favorable à l’implantation d’entreprises économiques centrées sur la créativité (il existe en effet une corrélation étroite entre le développement économique, la qualité de vie et la culture) ;
• à promouvoir l’ensemble de l’offre culturelle et patrimoniale disponible dans la région ;
• à développer et professionnaliser le savoir-faire des équipes en place au sein du pôle muséal montois ;
• à permettre des collaborations avec d’autres institutions européennes de haut niveau ;
• à renforcer la circulation des publics à l’échelle du cœur de Hainaut et à collaborer avec des institutions culturelles du territoire ;
• à enclencher une réflexion sur la manière de diminuer l’empreinte carbone dans l’organisation d’expositions internationales ;
• à la création d’environnement innovant avec des acteurs technologiques de la région ;
• à rendre accessible à tous des artistes internationaux grâce à une politique tarifaire avantageuse et à des actions de médiation adaptées à différents types de publics ;
• à valoriser la jeune création contemporaine via les expositions organisées à la salle aux piliers en même temps que l’exposition internationale.
• à mettre en place des collaborations avec l’Horeca (circuit-court) et boutiques locales ;
• à valoriser l’artisanat de création produit localement à travers la boutique du BAM.

Synergies et complémentarités avec d’autres actions en cours :
Poursuite de la fiche projet Wallonie 2020 : Exposition nouvelle génération et mapping.
Synergie avec les éditions de la Biennale d’Art et de Culture (2018 et 2021).
Synergie avec l’offre touristique.

Public cible et opérateurs bénéficiaires :
Grand public national et international.

Estimation :
3.000.000€ (500.000,00€/an) sur 6 ans

Apporter une contribution

Prénom et nom*
(n'apparait pas sur le web)
Hidden
Hidden
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Découvrez la newsletter
du projet Cœur du Hainaut

L’agence de développement territorial IDEA coordonne le projet de territoire Cœur du Hainaut en partenariat avec l’ensemble des acteurs économiques, touristiques, clubs d’entreprises, universitaires, centres de recherche, etc. du territoire.