Pilou, du duo « Fusion », est un danseur et chorégraphe louviérois plein de talents et d’ambitions !

Kevin Pilette, alias Pilou, est un danseur polyvalent. Il a enchaîné les tournées à l’étranger avec sa compagne, Saléna. Ce duo s’est donné le nom de « Fusion ». À deux, ils enchainent les compétitions et les titres internationaux dont le prestigieux « Champion du Monde » dans la catégorie duo exhibition en 2016. Plus localement, Pilou n’aura raté aucune saison de l’opéra urbain « Décrocher la Lune », le spectacle-phare qui se déroule à La Louvière.

Son chez-lui : La Louvière

Pilou a fait ses études à Saint-Joseph dans la filière « électricité ». Il travaille pendant 4 ans, en alliant son boulot, électro-mécanicien, et sa passion, la danse.

« La danse a agi sur moi comme une drogue, j’y ai goûté et je n’ai plus pu lâcher prise » se souvient Pilou… Au point qu’il a rapidement fallu faire un choix, le rythme de vie étant devenu intenable. Entre la fatigue, les compétitions, le planning à continuellement agencer… La cumulation des deux mondes a été compliquée à gérer.

C’est ainsi qu’il a fait son grand saut dans le monde du spectacle, de manière professionnelle. À 24 ans, il réoriente sa carrière professionnelle en devenant danseur à temps plein. Il rencontrera, quelques temps après, celle qui deviendra sa compagne et sa partenaire de danse depuis 7 ans maintenant : Saléna.

Premier spectacle en duo

Leur premier spectacle « Renaissance » mis en scène et chorégraphié par le duo s’est construit en deux ans, entre le travail en laboratoire, le montage de projet, les entrainements… Cette composition chorégraphique unique a été présentée au Central (Théâtre de La Louvière) en 2019 et a connu salle comble. « Un vrai succès » se rappelle Pilou. Les prochaines dates de représentations doivent être replanifiées dans certains théâtres, vu la crise actuelle qui touche le secteur culturel.

Après de multiples voyages à travers le monde pour progresser, évoluer dans sa carrière mais aussi pour tenir tête aux meilleurs dans de nombreuses compétitions, il souhaite se poser un peu dans son « chez lui natal », à savoir La Louvière.

Retrouver ses racines

Avec le confinement, directe conséquence de la crise sanitaire, le duo souhaite s’enraciner artistiquement et se poser un peu… Ils mettent ainsi sur pied un projet ambitieux, celui d’ouvrir une école de danse en septembre à Saint-Vaast.

« Nous avions besoin de nous (re)centrer artistiquement et commencer à partager notre expérience de terrain. Transmettre notre héritage nous tiens fort à cœur… qui plus est, dans ma ville de cœur » se réjouit Pilou.

Ce centre de formation « Le Fusion’Art Center » sera un lieu aux multiples facettes. Certes, il y sera possible d’apprendre à danser mais Pilou voulait aller plus loin… « Notre projet est multiple et à terme ,on ne souhaite pas une école conventionnelle.La danse ce nest pas uniquement que des chorégraphies, cest beaucoup plus large que ça,... ».

Une petite dizaine de professeurs sera présent à l’année et l’école accueillera ponctuellement quelques grandes pointures internationales, issus des contacts de Pilou et Saléna.

Plus de renseignements :

  • sur leur site internet : www.pilou-salena.be
  • sur leur page Facebook : Fusion, pilou et saléna (ou la page de leur compagnie : Fusion art center)
  • sur leur page Instagram : @fusionpilousalena (ou @fusionartcenter)
  • sur leur page Youtube : Fusion Pilou et Saléna

Bonne continuation à eux !

 

Pour retrouver la newsletter de mai dans son ensemble : cliquez ici.
Pour retrouver toutes les autres interviews : cliquez ici.
Pour retrouver toutes les autres newsletters parues : cliquez ici.

Agenda

Tout l'agenda

Actualités

Toutes les actus