Charte d'engagement

En octobre 2011, les partenaires (élus, communes, partenaires sociaux, universités, Province, etc.) ont formalisé leur engagement pour améliorer progressivement la qualité de vie des citoyennes et citoyens du Territoire du Cœur du Hainaut.

La Charte d'engagement se base sur une vision à long terme et intègre 3 notions phares :

  • l'intégration de la société civile dans le Conseil de développement du territoire (nouvelle forme de gouvernance)
  • la prise en compte, dans la gestion du territoire et de l'action de tous ses acteurs, des 6 objectifs à atteindre en 2025
  • la mise en oeuvre opérationnelle du plan de redéploiement du bassin du Cœur du Hainaut par des outils professionels et performants soutenus par l'ensemble des acteurs du territoire

« Nous, qui vivons, travaillons et participons au développement du bassin du Cœur du Hainaut, Centre d'énergies, nous nous engageons formellement en adhérant à cette charte, à dépasser nos clivages philosophiques, idéologiques et géographiques pour consacrer, individuellement et collectivement, de puissants efforts au développement harmonieux du territoire de nos 25 communes qui, associées et unies, constituent le Territoire du Cœur du Hainaut : Anderlues - Binche - Boussu - Braine-le-Comte - Chapelle-lez-Herlaimont - Colfontaine - Dour - Ecaussinnes - Estinnes - Frameries - Hensies - Honnelles - Jurbise - La Louvière - Le Roeulx - Lens - Manage - Mons - Morlanwelz - Quaregnon - Quévy - Quiévrain - Saint-Ghislain - Seneffe - Soignies.

Ensemble, nous nous engageons fermement à rendre ce territoire plus durable et plus viable, avec, pour base minimum de notre action :

  • un système politique qui assure la participation effective des citoyens à la prise de décisions,
  • un système économique capable de dégager des excédents de bien être et de créer des compétences techniques sur une base soutenue et autonome,
  • un système social capable de trovuer des solutions aux tensions nées d'un développement déséquilibré,
  • un système de production qui respecte l'obligation de préserver la base écologique en vue du développement,
  • un système technologique toujours à l'affût de solutions nouvelles,
  • un système international qui favorise des solutions durables en ce qui concerne les échanges et le financement,
  • un système administratif souple capable de s'autocorriger »

Agenda

Tout l'agenda

Actualités

Toutes les actus